Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

[Bataille]Ad mortem vitae

le Dim 15 Juil - 0:30
Les marécages tourbeux d'Haitana ont toujours été l'un des lieux les plus sinistres du continent. Habités par les morts et les non-morts, ces étendues pestiférées séparent les terres intérieures du Grand Désert dont le peuple ne vit que pour combattre l'éternelle invasion démoniaque.

à ceux qui les connaissent, ces marais révèlent des secrets bien importuns, comme la division de ces mêmes terres en segments occupés par de grands seigneurs dont l'identité est bien heureusement inconnue des mortels, et dont les ambitions ne s'étendent, pour l'instant, pas au delà des frontières de ces terres mortes.

Lorsqu'un portail s'ouvrit au cœur des marécages, dans l'une de ces portions de légendes que même les aventuriers les plus chevronnés n'osent cartographier, l'on aurait pu croire qu'il serait refermé dans la minute, ou, au contraire, qu'il serait la source de l'un des plus grands dangers que le monde ait connu jusqu'alors.

Au lieu de cela, une invitation avait fait le tour des auberges les plus luxurieuses des plus grandes cités, signée d'un seau de sang frais à l'odeur sophistiquée, invitant celui qui se porterait garant du monde à venir négocier avec "l'Ancien" sur son territoire. Ce dernier garantissait un sauf-conduit au premier homme digne de son intérêt, et promettait, bien entendu, une épreuve pour définir s'il serait digne de le rencontrer.

L'ultimatum était simple, si personne ne se présentait avant la prochaine pleine lune, les démons auraient un allié qui déplairait fortement aux êtres vivants de ce monde.
avatar
Messages : 117
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Mar 24 Juil - 22:09
A la tête de ses loups, Theudbald marche en direction des marais. La nouvelle est aussi parvenue dans les froides terres du nord.

Si démons il y a, le nordique répond présent. Il s'est fait un devoir depuis quelques temps déjà de repousser chaque démon qui mettrait le pied sur ce continent. Plus récemment encore, ses expéditions lui ont permis de récupérer un artéfact appartenant à ces créatures. Nul ne peut savoir s'il est cet homme digne de l'intérêt de cet "Ancien". Mais s'il ne l'est pas, alors c'est que cet homme n'existe pas.

Laissant ses réflexions de côté, Theudbald se concentre à nouveau sur la route. Il marche en tête avec à ses côtés son second, Amalric. Les deux champions arborent nombreuses marques de leurs précédentes expéditions. Amalric tient en main l'épée qu'il a dérobé au général démon et Theudbald arbore le crâne du second de ce général à sa ceinture. Pour compléter le tout, il marche avec son sceptre en man.

Derrière eux, s'étendant en une longue colonne marchent les Ulfhednars. Ces guerriers, craints sur tout le continent, avancent rapidement à la suite de leur chef. Derrière les Ulfhednars, avancent les hommes du génie. Sur les ailes, les éclaireurs progressent, séparés du reste des troupes pour que celles-ci ne tombent pas dans une embuscade.
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Jeu 26 Juil - 1:37
L'air gagne en texture et en épaisseur tandis que toi et tes hommes vous enfoncez dans les profondeurs pestiférées de cet obscur simulacre de nature morte. Des insectes bourdonnent autour de carcasses en putréfaction dans des tourbes malodorantes aux alentours d'un sentier naturel qui semble servir de seul moyen de déplacement relativement efficace. Des arbres tombent lianes et serpents aux couleurs grisâtres, les premiers n'hésitant pas à vous barrer le passage ou fouetter le visage à plusieurs reprises, les seconds préférant se tenir à l'écart d'un tel groupe d'hommes. Parfois, vous apercevez le reflet d'une lueur spectrale entre deux buissons de pics et de feuilles décrépies, mais personne ne semble capable de définir la réalité de l'obsession dans ces lieux de morts et de mystère.

Pour autant, la progression se fait avec beaucoup plus d'aisance que l'aurait laissé présager l'environnement.

La piste semble s'arrêter sur un embranchement, sur ta droite, une plongée dans des profondeurs par dessus lesquelles les racines deviennent des branches à hauteur de tête, une portion souterraine des marais, très certainement. De l'autre, il serpente entre des arbres noirs tordus comme s'ils avaient été figés en pleine séance de torture. Au sol, à l'endroit de l'intersection, si ton regard se porte à cet endroit, tu y discerneras, en lettres de sang illuminées de magie:

"Je vous observe."

Si aucun des sentiers ne tente les Ulfhednars, il reste la possibilité de traverser la tourbe qui s'étend tout droit, ou de rebrousser chemin.
avatar
Messages : 117
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Jeu 26 Juil - 2:29
"Prenons par-là."

D'un geste avec le sceptre, il indique le chemin de droite. Sans attendre que ses hommes acquiescent ou non, il part dans cette direction, rapidement suivi par Amalric et les ulfhednars. En chemin, il dépêche deux éclaireurs en avant. Les 6 autres restent sur les ailes. Ils sont les yeux et les oreilles de la colonne. Les ulfhednars ont le bouclier dressé devant eux. Ils ne se cachent pas derrière mais se tiennent quand même prêts à se protéger s'ils devaient essuyer des tirs. Les épées sont coincées entre le bouclier et le bras et les haches sont à portées de main.

De son côté, Theudbald se concentre intérieurement pour ressentir le pouvoir du sceptre. Il n'hésite pas à en invoquer le nom pour raviver son pouvoir.
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Jeu 26 Juil - 5:51
Le sceptre pulse en harmonie avec ta concentration, envoyant des échos d'énergie tout autour de toi sans que le monde s'en trouve affecté, comme s'il tentait de sonder où il se trouve, d'appréhender son environnement immédiat. Le sentier devant tes pieds se tord entre divers constructs de végétaux morts prenant souvent racine dans des marécages putréfiés. En deçà de ces étendues plane un brouillard léger, dont la texture est semblable, l'un pourrait dire, aux sucs de cadavres restés pourrir au fond de la mer.

Quelques virages, deux escarpements et un bruit étrange plus tard, la colonne traverse maintenant un champ de cadavres frais de toutes races, pendus et empalés bordent la route menant au travers de la brume, chacun portant les marques d'un passé de guerrier, de chevalier ou d'aventurier. Des armures en lambeaux, des lames brisées encore accrochées au cou, des insignes d'ordres renommés enfoncés dans des orbites vidés pour l'occasion, il semblerait que nombreux aient été les prétendants jusqu'alors.

Plus loin, tes éclaireurs ont fait halte, l'un revient te signaler des lueurs surnaturelles sous la canopée des arbres morts qui masquent la lueur du ciel rougeoyant. Sous elles, il jurerait avoir aperçu des yeux rouges les fixant.

Une voix sans timbre retentit dans ton esprit, se fondant si parfaitement dans le flux de tes pensées qu'elle y appartient peut-être.


"Les vois-tu ?"


[HRP]

-Jet d'intelligence si tu le souhaites
-Jet de Se. M si tu le souhaites
[Tu peux choisir de passer automatiquement le jet de Se. M en l'échange de 5 points de vie et d'un malus de 5 d'intelligence durant toute la quête]
-Jet supplémentaire d'intelligence si tu tentes de vérifier la présence des yeux et / ou des lueurs
avatar
Messages : 117
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Sam 28 Juil - 19:17
Theudbald ordonne une halte. Il renvoie l'éclaireur à son poste avec ordre de rester sur ses gardes.

Avec un détachement d'une vingtaine d'hommes, Theudbald s'avance jusqu'à la position où les lueurs ont été aperçues. Amalric reste quelque peu en arrière avec le reste des troupes. Les hommes gardent les cadavres bien en vue. Dans les marais, ils ne peuvent être trop prudents.

Le regard du Loup scrute chaque arbre, chaque buisson. Il ne cherche pas les lueurs. Il faut confiance à son éclaireur. Cependant il observe s'il perçoit des mouvements plus loin, il se tient à l'écoute du moindre bruit. Quelque chose de puissant est à l'œuvre ici et Theudbald ne compte pas se faire surprendre par cette chose.



[hrp]

jet d'INT 50
jet de Se.M 2
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Sam 28 Juil - 19:17
Le membre 'Theudbald' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 57

--------------------------------

#2 'D100' : 94
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 07/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Sam 28 Juil - 20:01
Sa tache dans le désert accomplie, Hlodowig était satisfait. Cependant, son humeur changea drastiquement lorsque, de passage dans une auberge quelconque, il vit cette annonce.  Et pour cause, Il n'en avait pas grand chose à faire de cet ancien, ce qui le préoccupait était le fait que cet "homme" aux pouvoirs encore inconnus pourrait possiblement se rallier aux démons. Il ne pouvait pas admettre qu'on se rallie aux cotés de ces sales chiens. Énervé par ce traître et sa manière de jouer sur deux plans, il déclara à ses troupes que le prochain objectif de l'Ordo Nauder sera de pacifier ces marécages et mettre un terme aux incursions démoniaques dans la zone. Et c'est justement en réfléchissant à sa prochaine mission qu'il se fit la réflexion suivante:
Son armée n'était tout simplement pas adaptée, les centaures vont se cogner ou même s'embourber et ses archers ne pourront pas tirer à leur bon vouloir à cause de la végétation.
Et c'est ainsi qu'il partit uniquement accompagné des hommes, des orcs et des archers, ceux-ci s'étant munis de leur arme de corps à corps( tout en gardant leur arc sur eux).
Ses troupes formaient une colonne avec les orcs derrière, les hommes devant et les archers sur les flancs. Hlodowig avait prit la peine d'envoyer des éclaireurs par groupe de deux qu'il avait choisis parmi les archers. Il y avait deux groupes d'éclaireurs par flanc puis un groupe devant et un groupe à l'arrière.
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Lun 30 Juil - 22:36
Theudbald : Malgré l'ambiance mortifère, la végétation ne semble contenir aucun secret différent des cadavres qui bordent le chemin de tes frères d'armes. Les volutes de brume s'épaississent par endroits, formant presque des visages, te rappelant brièvement les banshees affrontées dans les terres dévastées du Nord, à la différence près que ces dernières restent silencieuses. Ces présences observent chacun de tes hommes alors qu'ils passent sur le sentier naturel, voletant au dessus de flaques d'eau croupie et de sang. Leurs lèvres remuent, mais rien ne parvient à tes oreilles, ni la forme de leur visage n'éveille-t-elle quoi que ce soit dans ton esprit. Des spectres d'êtres et de races différentes t'observent dans des poses d'attente, comme s'ils te jugeaient.

Puis, un silence surnaturel envahit les marais, les bruits de tes pas, ta respiration, tes pensées, plus rien ne parvient à percer ce voile de silence abrutissant, comme si le vide s'était abattu sur le monde et n'avait laissé que la lumière pour témoin de son existence. Dans cette torpeur sonique, provoquant une agitation grandissante chez les hommes autour de toi, une voix retentit dans les tréfonds de ton âme, seul écho de vie dans cet espace dépourvu de chaleur.

-- Réponds à mon appel, Étranger.

Une pause, comme si le monde avait cessé de respirer dans l'attente d'une suite. Face à toi, des lignes de spectres s'avancent entre les buissons, l'arme au poing. Dans la périphérie de ta vision, des formes amorphes se déplacent, tes hommes ouvrent grand leur bouche, mais aucun son n'en sort.

-- Rejoins-les, ou rejoins-moi.

Comme s'il explosait, le monde revient à la normale, ce qui était une rangée de lueurs se meut en une horde de spectres hurlants se déplaçant vers toi de front. Sur les flancs, des cadavres se soulèvent peu à peu, dont ceux, pendus et empalés, qui se débattent avec leurs liens pour tenter de rejoindre le combat.

Ludor : Les marais t'offrent une hostilité que seul le désert a jamais égalée, des mares d'eau croupie malodorantes, un air épais et désagréable d'odeur nauséabonde, une chaleur humide et retenue par un feuillage bas et sombre. Tes hommes, à défaut d'avoir trouvé un sentier praticable, pataugent dans la tourbe jusqu'aux genoux, tantôt assaillis par des moustiques plus gros qu'une phalange, tantôt dévorés par des sangsues qui s'accrochent à leurs jambes pour les drainer de leurs forces. Rien de grave, cependant, alors que vous progressez vers la zone indiquée par l'invitation de l'Ancien.

Bientôt, l'eau vous monte jusqu'à la taille, et des racines et branches basses commencent à vous barrer le chemin. Des buissons épineux bordent votre route sur votre droite, tandis qu'une ligne d'arbres menaçants se dresse sur votre gauche. La lueur du ciel rouge se perd dans une canopée noirâtre, laissant filtrer une lumière si faible qu'il devient difficile d'y voir à trois pas devant soi.

La lumière se fait faible, sauras-tu guider tes frères dans ces marécages malgré l'absence de vie et de chaleur ?


[HRP]

Theudbald : Les spectres chargent, mais n'arriveront au contact qu'au prochain tour. Idem pour les cadavres, qui se dressent petit à petit, certains sont sans défense et plus facilement atteignables.

Ludor : Jet d'intelligence pour guider tes hommes
avatar
Messages : 117
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Mar 31 Juil - 0:01
"Repliez-vous !" Le groupe de tête avec Theudbald recule jusqu'au reste des troupes. Les éclaireurs se replient aussi mais restent en avant garde pour retenir les spectres.

"Abattez ceux qui se relèvent en premier ! Empêchez-les de vous encercler !" D'un mouvement avec son épée il indique les éclaireurs aux ingénieurs.

"Allez les aider !" Alors qu'il se replie avec ses hommes vers la position d'Amalric, Theudbald cherche à attaquer les premiers zombies qu'il croise. Un coup sec à la nuque avec son sceptre suivi d'un coup descendant brutal sur le crâne.

Amalric s'avance vers un zombie et attaque d'une estocade à la tête.

Les Ulfhednars se rassemblent et attaquent brutalement ces zombies, privilégiant ceux qui semblent être prêts au combat. Ceux qui se débattent encore auront le temps d'être re-tués plus tard.


[hrp]

Jet attaque Theudbald CC70 Sceptre
Jet attaque 2 Theudbald
Jet attaque Amalric 62
Jet Ulfhednars +30
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Mar 31 Juil - 0:01
Le membre 'Theudbald' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 93

--------------------------------

#2 'D100' : 78

--------------------------------

#3 'D100' : 27

--------------------------------

#4 'D100' : 28
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 07/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Mar 31 Juil - 0:10
Dans ces conditions, les troupes de Hlodowig allaient vite s'épuiser et perdre en efficacité. Il leur faudrait donc sortir au plus vite de cette situation. En gardant cela à l'esprit, Hlodowig, d'un signe de la main, ordonna à la colonne de tourner à gauche, les autres chemins étant barrés. En plus de cela, Hlodowig ordonna aux hommes d'inverser leur place avec les archers, donc de se scinder en deux groupes pour aller se positionner sur les flancs et aux archers de prendre la place des hommes et de revenir se placer au centre de la formation. Pour laisser le temps à ses troupes de se repositionner, il marqua un petit temps d'arrêt et en profita pour scruter le passage qu'ils allaient emprunter.

*Evidemment, l'Ancien aurait pas pu nous donner rendez-vous dans un somptueux palais.*

Hlodowig, méfiant, attendait impatiemment le retour de ses éclaireurs.

[Jet d'Int sous I: 30]
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Mar 31 Juil - 0:10
Le membre 'Hlodowig' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'D100' : 13
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Mar 31 Juil - 2:26
Theudbald : L'ordre de repli est suivi dans l'instant, et tes troupes arrivent à rétablir une formation compacte avant que l'ennemi ne fonde sur toi. Pour autant, la végétation dense t'empêche d'aligner tes attaques comme tu le souhaiterais, et tes coups se perdent autour du mort-vivant qui manque de trébucher en t'attaquant en retour. Sa lame passe loin de ton visage, mais il est bientôt rejoint par plusieurs de ses frères. Les zombies sont désordonnés, glissent dans les flaques et se prennent les pieds dans les racines, mais ils sont nombreux, très nombreux.

De l'avant, tu entends tes éclaireurs hurler avant de se replier plus que tu ne le leur avais indiqué, avant que tu ne puisses leur demander la raison de ce retrait tactique, l'un d'eux hurle le décompte de créatures spectrales : plusieurs centaines, deux au moins, avancent en rangs loin d'être dérangés par les contraintes du terrain, et fondent sur tes hommes avec une détermination toute semblable à celles que tu avais affrontées dans le nord. Une subtile différence subsiste cependant, sans que tu puisses mettre le doigt dessus.

Tes Ulfhednars ont tué dix zombies avant de devoir se replacer en formation défensive, n'ayant souffert que quelques griffures sur les boucliers pour les plus malchanceux. Cependant, les créatures semblent recevoir un ordre mental et, d'un geste commun, affirment leur prise sur leurs armes et s'avancent cette fois avec la ferme intention de tuer. Amalric transperce le crâne de son vis-à-vis d'un coup précis avant de se replacer dans la formation.

La bataille promet d'être rude.

Ludor : Malgré la nuit artificielle dans laquelle ton environnement direct est plongé, tu arrives à orienter tes hommes de sorte à ce qu'ils puissent se sortir sans encombres du marécage et progresser à une vitesse toute relative. Tes hommes se retiennent bon gré mal gré de pester contre les environnements où tu les envoies combattre pour l'honneur la gloire et le salut, et avancent à tes côtés. Au fur et à mesure de ta progression, des groupes d'éclaireurs reviennent te faire leur rapport sur la situation en amont. Le premier groupe à revenir est celui que tu avais envoyé en arrière, te signalant que rien de plus étrange que d'habitude ne semble arriver de vos arrières et qu'ils continueront à les garder, puis viennent les groupes du flanc gauche qui constitue maintenant ton avant, t'annonçant que le terrain est praticable au delà des arbres noirs, mais qu'il est impossible de se déplacer en formation dans ce labyrinthe végétal. Enfin, le binôme de ton flanc droit revient essoufflé pour t'annoncer une terrible nouvelle, l'autre binôme a été englouti par les marécages, ils ont purement et simplement disparu.
Tu notes également l'absence de rapport du groupe formant autrefois ton avant-garde.

Tes hommes atteignent enfin la ligne des arbres et peuvent enfin sortir de l'eau boueuse qui constituait jusqu'alors leur environnement. Comme il a été annoncé, il est impossible à tes hommes de tenir la moindre formation entre ces arbres, il te faudra disperser tes troupes et leur demander de te suivre si tu veux continuer sur cette voie.

Un souffle d'air impur caresse ton visage depuis ta droite, comme si le vent te murmurait quelque chose à l'oreille, ou peut-être n'est-ce finalement que ton imagination ?


[HRP]

Theudbald : 100 Ulfhednars + 8 Éclaireurs + 12 Soldats du génie vs. 189 zombies + 200 spectres
Tous tes jets et ceux de tes hommes souffrent d'un malus de -5 lié au terrain (malus humain)

-Jet des zombies
-Jet des spectres

Ludor : deux groupes d'éclaireurs sont morts

-Jet d'intelligence passive (fonctionne comme un jet de "détection")
-Jet de Se. M si tu le souhaites (ne réussit que sur une réussite critique, ton personnage étant dépourvu de Se. M)
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Mar 31 Juil - 2:26
Le membre 'Le Juge' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 46

--------------------------------

#2 'D100' : 96
avatar
Messages : 117
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Mar 31 Juil - 15:51
Theudbald recule pour se placer dans une position plus favorable au combat. Son empressement lui a couté de rater ses deux attaques, il ne peut se permettre d'en rater plus.

Il attaque le mort qui arrive sur lui d'une frappe horizontale aux côtes puis enchaine d'une attaque en pointe droit dans le sternum. Amalric attaque à nouveau d'une estocade.

Les Ulfhednars se rallient au son d'un puissant cri de guerre, laissant échapper leur rage pour repousser les morts qui les assaillent. Ils attaquent en priorité les zombies, à 1 contre 4 il leur faut au plus vite diminuer le nombre d'adversaire.

Les éclaireurs et les ingénieurs essaient tant bien que mal de faire barrage pour gagner du temps pour leurs frères.


[hrp]
Attaque 1 theud CC65
Attaque 2 theud
Attaque Amalric CC 58
jet Ulfhednars +30 (rage 2 dés)
jet éclaireurs +20
jet ingénieurs
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Mar 31 Juil - 15:51
Le membre 'Theudbald' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 99

--------------------------------

#2 'D100' : 54

--------------------------------

#3 'D6' : 2

--------------------------------

#4 'D4' : 4

--------------------------------

#5 'D100' : 15

--------------------------------

#6 'D6' : 3

--------------------------------

#7 'D4' : 2

--------------------------------

#8 'D100' : 32, 19

--------------------------------

#9 'D100' : 27

--------------------------------

#10 'D100' : 15
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 07/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Mar 31 Juil - 15:55
Hlodowig inquiété par les nouvelles que ses éclaireurs lui rapportait, redoubla d'attention et se concentra pour détecter toutes activités suspectes dans son environnement. Pour lui, le fait que deux groupes d'éclaireurs ne soient pas revenus ne pouvait pas être un coïncidence et même si il aurait bien voulu aller vérifier par lui même, le terrain le lui en empêchait et cela avait le don de l'agacer. Désormais accoutumé à ce que rien ne se passe comme prévu, il donna pour consigner à ses hommes de se disperser tout en tentant de rester le plus proche les uns des autres et surtout à porté de voix. Chacun devait avoir au moins trois camarades en vue.

[Jet d'Int sous 30
Jet Se.M]


Dernière édition par Hlodowig le Jeu 2 Aoû - 16:38, édité 3 fois
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Mar 31 Juil - 15:55
Le membre 'Hlodowig' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 13

--------------------------------

#2 'D100' : 68
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Mer 8 Aoû - 9:07
Theudbald : Encore que tes Ulfhednars parviennent à repousser les zombies qu'ils engagent, ne souffrant que deux pertes pour les huit qu'ils déciment sans autre forme de procès, les soldats du génie et les éclaireurs, tentant de faire barrage de leur corps pour faire gagner du temps à tes frères d'élite, se font sauvagement massacrer par les spectres qui les envoient nourrir les sangsues. Les vingt hommes qui accompagnaient quelques instants plus tôt les Ulfhednars ne sont plus qu'un souvenir, et les spectres avancent sur tes frères.

Les zombies s'agglutinent contre vos flancs, s'écrasant les uns contre les autres en tentant de vos attaquer en premier, au centre, des hordes de spectres vous assaillent sans un son, et leur seule tangibilité n'est prouvée que par le fait qu'ils peuvent tuer et mourir. Encerclés, les Ulfhednars doivent tenir, ou y a-t-il un autre moyen ?

Quelque part, au delà des brumes sépulcrales levées par les fantômes, une silhouette jouit du couvert des ombres pour observer le massacre.

Ta première attaque ne fait que fendre l'air, manquant de très loin la cible que tu lui avais assignée, la seconde, cependant, brise le corps du mort qui s'effondre entre les racines noires d'un arbre pour n'en plus sortir. Amalric, sur ton flanc, traverse un nouveau crâne avec une incroyable précision avant de se replacer derrière son bouclier, imité par ses frères.

Les spectres se ruent sur vous deux, l'un tente d'atteindre ta gorge avec sa dague tandis que l'autre, vicieux, vise le dessous de tes côtes avec la sienne. Quant à Amalric, deux visent son visage avec leurs armes, via des attaques manquant totalement de coordination.

Hlodowig : Tes troupes se dispersent selon ton commandement et progresse de façon étrangement aisée entre les troncs tordus et les racines montantes. L'eau ne vous arrive plus aux genoux, ce qui semble leur donner du baume au cœur. Quelques dizaines de mètres vous séparent d'une sorte de mauvais pressentiment qui t'assaille en regardant le dessin du paysage face à toi, non seulement la brume a commencé à s'épaissir, mais quelque chose semble avoir changé dans l'air, sans que tu saches vraiment quoi.
Tes oreilles commencent à bourdonner, à siffler même, et alors que tu perds doucement l'ouïe et l'usage de ta voix, quelque chose, au loin, semble s'approprier ton regard, une figure fantomatique, spectrale, s'avançant sur un destrier guère plus matériel, sans se soucier de la présence d'arbres ou de racines sur son chemin.
Tes hommes ne semblent pas l'avoir vu, mais il te serait de toute façon difficile de le savoir, tes oreilles étant désormais sourdes à ton environnement. Le sang battant à tes tempes au rythme de ton coeur pulsant est désormais ton seul compagnon, ça, et l'arme qui te sauvera peut-être de la mort.
Le cavalier charge, suivi de nombreux autres, dans quelques instants, la mort déferlera sur toi et tes frères.

Mais peut-être n'as-tu pas perdu l'usage de ta voix ?
Ou de tes jambes.


[HRP]
Theudbald : 98 Ulfhednars + Theudbald + Amalric vs. 179 zombies + 189 spectres.

-Jet des zombies
-Jet des spectres
-Jet de ton assaillant 1 (CC 40)
-Jet de ton assaillant 2 (CC 40)
-Jet de l'assaillant 1 d'Amalric (CC 40)
-Jet de l'assaillant 2 d'Amalric (CC 40)

Hlodowig : Ton initiative et celle de tes hommes dépendra de tes actions.
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Mer 8 Aoû - 9:07
Le membre 'Le Juge' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 19

--------------------------------

#2 'D100' : 52

--------------------------------

#3 'D100' : 89

--------------------------------

#4 'D100' : 50

--------------------------------

#5 'D100' : 8

--------------------------------

#6 'D100' : 52
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 07/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Sam 11 Aoû - 23:46
Profondément troublé, Hlodowig utilisa sa rage pour sortir de cet état. Il tenta de prévenir ses troupes et de crier des ordres de bataille. Contre-charger les cavaliers lui semblant trop périlleux, surtout dans cet environnement, Il hurla aux hommes, étant munis de bouclier, de prendre la charge de front et aux archers de déborder les cavaliers sur les flancs une fois le contact établis. Les orcs, quant à eux, se devaient de faire le tour pour arriver dans le dos des cavaliers, ils n'engageront donc pas le combat pour le moment. Hlodowig attendait avec ses troupes et préparait déjà les deux coups qu'il allait asséner à celui qui l'avait dévisagé plutôt.

[Jet réception Hommes
Jet réception Archers

Jet attaque Hlodowig 1
Jet attaque Hlodowig 2]
avatar
Admin
Messages : 1159
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

le Sam 11 Aoû - 23:46
Le membre 'Hlodowig' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 65

--------------------------------

#2 'D100' : 86

--------------------------------

#3 'D100' : 74

--------------------------------

#4 'D100' : 24
Contenu sponsorisé

Re: [Bataille]Ad mortem vitae

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum