Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 30/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 1:20
L'elfe halète, blessé, éreinté. La douleur lui remue les tripes, sa curiosité vaut-elle jusqu'à sa vie ? Est-il prêt à tout mettre en jeu pour une quête aussi folle, qui ne servirait peut-être à rien au final ? Ses questions tourbillonnent tandis que ses hommes se rassemblent autour de lui. Les morts gisent et se mêlent à ceux des orcs, le visage tordu de douleurs atroces, dont l'horreur est renforcée par la faible luminosité. Ses hommes, des hommes qui ont décidé de le suivre non pour son nom, mais pour des convictions folles. Des elfes aussi fous que lui, peut-être même plus, car ils choisissaient de mettre leur vie entre les mains d'un paria, plutôt que d'être maîtres de leur destin.

Mais nul elfe noir ne l'est, au final.

Et il ne peut autoriser ses compagnons à être morts pour rien. S'ils doivent nourrir Nehriel, autant qu'ils l'aient fait pour quelque chose.

Redressant la tête, Sevahran rabat le capuchon sur son visage et entame une progression au travers des cadavres. Les torches sont passées de main en main, certaines sont rallumées pour assurer une visibilité plus égale. Ils ne tomberont pas dans un autre piège.


-Restez près de moi, nous avançons. Quoi que ces vauriens craignirent, nous l'écorcherons.
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 1:25
La descente est longue, rien ne vient troubler leur progression. Périodiquement ils croisent un cadavre d'orc, sans vie. Tous arborent cette triple blessure, parfois il y en a plusieurs.

La pente s'adoucit, un autre cadavre. Celui-ci est déchiqueté, il porte de nombreuses traces de griffures, profondes. Mais le plus inquiétant est que la moitié inférieure de son corps lui a été arrachée et que l'orc a eu la force de se trainer sur plusieurs mètres avant d'être mis en charpie. Le sang souille presque entièrement le couloir où ils se trouvent. Du sol au plafond.

Quelques mètres plus loin, le sol redevient plat. C'est l'entrée de la grande caverne qu'ils ont aperçu plus haut...
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 30/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 1:31
La sauvagerie dont fait preuve l'habitant de cette caverne est impressionnante. Les traces s'apparentent à une bête plus qu'à un être doué de conscience propre, Sevahrian se rappelle les contes de son enfance afin d'y trouver un lien, mais sa faible mémoire des foutaises qu'on avait l'habitude de lui raconter lorsqu'il était enfant. Le monde est bien assez vaste pour le découvrir au lieu de l'imaginer.

Et pour le dominer, au lieu de s'y soumettre.

L'odeur du sang et des viscères se fait de plus en plus présente, forçant l'elfe à prendre des bouffées d'air de plus en plus courtes pour éviter d'avoir de violents haut-le-cœur. Ses blessures nécessitant pourtant qu'il respire profondément, l'exercice est difficile, et il doit souvent sacrifier à sa santé son confort. Troublé par les odeurs fétides et les visions d'horreur que lui offrent cette caverne, Sevahran ordonne une progression lente, les lanciers à l'avant en une seule ligne, les arbalétriers derrière eux, arbalètes prêtes à décocher. Gardant sa place à la tête de la formation, le commandant s'avance, habituant ses yeux à la pénombre qu'éclairent tant bien que mal les torches ravivées du groupe.

Quoi qu'abrite cette caverne, il le découvrirait bientôt.
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 1:58
La vision qui s'offre à eux est encore plus déroutante.

La sol de la caverne est entièrement composé de glace. Devant eux, à une trentaine de mètres, d'autres cadavres d'orcs. Et au milieu de leurs restes, des silhouettes sombres.

Ils sont dix, petits guère plus d'un mètre soixante-dix. Un corps étrangement fait, comme recouvert de pointes. Mais surtout, deux yeux bleu vif.

Ils sont rassemblés autour d'une plus grande. Bien plus grande silhouette. Plus massive et plus menaçante. Ses yeux sont incolores contrairement à ses congénères.

Elle tient un orc dans sa main. Il s'agite encore. Mais plus pour longtemps se dit Sevahran. Et en effet, le pauvre hère est soulevé de terre et ouvert en deux sans autre forme de procès.

C'est alors que leurs regards se croisèrent. Si Sevahran pensait jusque là être le chasseur, il n'en fut plus totalement sûr.


Vos âmes sont miennes !

La voix du géant tonne dans toute la caverne. Gutturale et puissante, elle renvoie un écho des plus désagréable. Hormis la lumière des torches de sa troupe, et quelques champignons luminescents à l'autre bout, la caverne est entièrement plongée dans l'obscurité. La froid y est tel que le sang des orcs recouvrant l'entrée a déjà commencé à geler.

L'espace d'un instant le groupe de créatures s'avance à la rencontre de elfes noirs. Mais soudainement, ils disparaissent. Un léger mouvement dans une direction avant leur disparition trahit leur subterfuge. Aucune magie n'est à l'œuvre, ces êtres sont seulement d'une incroyable rapidité.
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 30/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 2:20
Sevahran ne cherche pas à détailler les créatures qui se présentent à lui, il compte simplement le nombre d'orcs, et le nombre de ces choses. Dix, seulement dix, et des orcs dont il n'a jusqu'alors pas tenu le compte. Ces dix choses, et ce monstre au centre de la salle, ont été suffisantes pour effrayer des orcs, des créatures qui ne connaissent normalement pas la peur.

Son instinct de survie lui hurle de s'enfuir, de laisser les armes et de prendre ses jambes à son cou. Peut-être ne le rattraperont-elles pas, ces bestioles, peut-être ne s'intéresseront pas à lui.

L'image de l'orc déchiqueté lui revient, bien sûr que si, elles s'intéresseront à lui, elles semblent en avoir après son âme, une noble intention, en quelques sortes.

Et puis, son instinct de survie n'a jamais été sa qualité première.


- En formation !

Le monstre se déplace presque aussi vite que ses congénères, c'est là toute la différence, la direction qu'ils ont prise, voila au moins ce que Sevahran a pu déceler de leur mouvement. Ses lanciers le suivent alors qu'il oriente la formation de sorte à ce qu'ils fassent face au gros de l'assaut, dont il se place en tête, les arbalétriers, alertes, surveillent chaque côté autour d'eux, tandis que le bloc tente de se rapprocher du coin le plus éclairé de la caverne en marchant doucement afin de ne pas glisser sur le terrain difficile. Les torches sont réparties de sorte à ce que la visibilité soit optimale pour ceux placés les plus à extérieur de la formation, mais, insatisfait de la luminosité et soucieux de ne pas commettre la même erreur deux fois, Sevahran tente, en se déplaçant, d'élever une boule de lumière magique au dessus de ses compagnons.

(Jet aff. magie)


Dernière édition par Sevahran le Ven 4 Mai - 2:20, édité 1 fois
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 2:20
Le membre 'Sevahran' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'D100' : 78
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 2:28
L'utilisation de la magie est un échec. Sans doute sous le coup de la pression. Sevahran n'a pas le temps de tenter une deuxième fois son sort. Un fracas de métal se fait entendre alors que les sombres créatures entrent en contact à toute vitesse avec ses troupes. Les dix guerriers ont chargé la ligne de lanciers. Le grand, leur chef probablement, arrive peu après et attaque un lancier sur le côté droit de la ligne.

Il essaie de l'empaler en enfonçant les griffes de son gantelet dans le torse de l'elfe.

Devant Sevahran apparait une de ces créatures qui essaie, à peine arrivée, de lui lacérer le visage avec ses griffes.


[hrp: jet troupe (vétérans) + jet guerrier + jet avatar]
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 2:28
Le membre 'Le Juge' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 67

--------------------------------

#2 'D100' : 100

--------------------------------

#3 'D100' : 8
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 30/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 2:39
Le choc est brutal, mais anticipé. Les lanciers, formés à ce genre de choses, encaissent le choc tant bien que mal, mieux vaut eux que les arbalétriers. Les boucliers se verrouillent côte à côte, tandis que les lances tendues sont prêtes à accueillir les monstruosités qui les assaillent. Derrière, les arbalétriers lâchent une pluie de traits sur le colosse, soucieux de l'abattre avant qu'il ne cause des ravages dans leurs rangs. Quant à Sevahran, il ne prend guère le temps de s'apitoyer sur l'échec de son sort. Solide sur ses appuis, il lève son épée courte à hauteur de son visage tandis que la longue file vers l'aisselle de son adversaire. Quant au malheureux guerrier attaqué par le héros, il tente, comme tous ses frères, de s'abriter derrière son bouclier et d'embrocher son adversaire par dessus, quoique sa confiance ne soit ébranlée par sa malchance.

Nul ne sait ce que sont ces créatures, mais la question se posera quand elles seront mortes.

(Jet lanciers / arbalétriers / Sevahran def / Sevahran att / lancier def / lancier att)
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 2:39
Le membre 'Sevahran' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 19

--------------------------------

#2 'D100' : 26

--------------------------------

#3 'D100' : 16

--------------------------------

#4 'D100' : 91

--------------------------------

#5 'D100' : 40

--------------------------------

#6 'D100' : 66
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 2:57
La force de l'impact envoie deux lanciers voler en arrière. Ils ne se relèveront pas d'un choc pareil. Un homme a réussi à empaler une créature. Le sombr attaquant Sevahran a glissé sur la glace, il rebondit contre le bouclier d'un lancier et, dans la panique et l'aveuglement provoqué par les torches, il frappe à tout va et fauche un de ses congénère. Il n'en faut pas plus au jeune elfe pour prendre l'avantage. D'un coup d'épée il cloue son adversaire au sol. Un autre de moins ! Du coin de l'œil il aperçoit leur chef soulever un de ses hommes d'une seule main et jeter son cadavre au loin sur la glace.

Sans perdre de temps, il passe au prochain soldat qu'il attaque d'une double taille croisée.

Un autre guerrier se jette sur Sevahran, et attaque d'une estocade sous la ceinture.


[hrp: 4 Hjaalloks + 1 avatar vs 7 lanciers, 37 arbalétriers + Sevahran

Jet troupe + jet guerrier + jet avatar]
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 2:57
Le membre 'Le Juge' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 54

--------------------------------

#2 'D100' : 7

--------------------------------

#3 'D100' : 53
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 30/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 3:14
Par un heureux mélange de chance et de talent, l'assaut est plus ou moins bien contenu, en grande partie grâce aux arbalétriers qui surent trouver leurs cibles au bon moment. La supériorité numérique écrasante rend du courage aux hommes de Sevahran malgré la brutalité de l'assaut auquel ils font face.

-Dix tirent, le reste au contact !

Il parle vite, et est obéit tout aussi rapidement. Les dix arbalétriers les plus en retrait rechargent leurs arbalètes et visent tous le colosse dont la puissance nécessitera le nombre et la tactique pour être vaincue. Vingt-sept elfes noirs laissent tomber leurs armes sur le sol et se jettent sur les survivants avec leur Kriss, espérant trouver une faille dans ces armures mobiles. Cinq arbalétriers entourent le colosse et tentent de l'assaillir de toute part, tandis que les autres encerclent les plus petits afin de les achever au plus vite.

Sevahran ne parvient d'abord pas à retirer sa lame du corps qu'il a occis, et voit le prochain assaut arriver sans pouvoir le parer. Il n'est pas le seul à l'avoir remarqué, car l'un de ses hommes, après avoir lâché son arme à traits sans la recharger, se jette devant lui pour le protéger de son corps. Son kriss ne sera pas suffisant pour parer l'attaque que le monstre offrait à sa cible. Furieux et reconnaissant, l'elfe retire enfin son arme du cadavre et, s'écartant d'un pas, tranche furieusement en direction de son assaillant, tentant de profiter du fait que ses griffes soient enfoncées dans son frère d'arme.

Quant au lancier pris pour cible par l'avatar, il tente, comme son prédécesseur, de s'abriter derrière son bouclier et de rétorquer d'un coup de lance académique. Avec un peu de chance, il parviendra à survivre à cet assaut, peut-être seront-ce les secondes suffisantes qui permettront à ses frères de prendre le dessus sur ce monstre sans regard...

(jet lanciers (7) / jet arbalétriers (CaC (21)) / Jet arbalétriers sur colosse (5 successifs) / jet lancier sur colosse (défense) / jet lancier sur colosse (attaque) / jet arbalétriers (distance (10)) / jet Sevahran (attaque)
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 3:14
Le membre 'Sevahran' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 16

--------------------------------

#2 'D100' : 68

--------------------------------

#3 'D100' : 50

--------------------------------

#4 'D100' : 57

--------------------------------

#5 'D100' : 29

--------------------------------

#6 'D100' : 21

--------------------------------

#7 'D100' : 56

--------------------------------

#8 'D100' : 75

--------------------------------

#9 'D100' : 45

--------------------------------

#10 'D100' : 74

--------------------------------

#11 'D100' : 69
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 3:30
La formation tient bon entre les lanciers et les sombrs. Les arbalétriers, cinq fois plus nombreux au corps à corps arrivent à emporter 2 adversaires dans la tombe. L'un d'entre eux se sacrifie pour sauver son commandant qui en profite pour abattre son agresseur.

Le chef ennemi esquive une dague mais ne peut éviter les quatre autres. Ses griffes dégoulinent de sang, un autre lancier a péri entre ses mains, horriblement mutilé par la brute. Une série d'impacts retentit contre son armure. Il chancèle et finit par tomber lentement en arrière, le torse criblé de carreaux.

Le dernier adversaire tente de rompre le combat. Il fait volte-face et essaie de s'échapper. Vous n'aurez qu'une seconde pour tenter de l'intercepter.



[hrp: jet de fuite]
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 3:30
Le membre 'Le Juge' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'D100' : 88
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 30/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 3:37
Le colosse s'effondre enfin, au grand soulagement de tous ceux qui l'entourent et de ceux qui auraient eu à l'affronter par la suite. Le reste des monstres gît au sol, inanimé, un seul tente de s'enfuir, et sa vitesse est impressionnante. Incapable de le rattraper, Sevahran hurle un signal de mise à mort, aussitôt, les deux lanciers qui affrontaient ce dernier survivant tentent de lui percer les jambes avec leurs lances, les arbalétriers désarmés dégagent une ligne de tir afin que les tireurs, habiles, ne déversent une nouvelle volée de carreaux sur le fuyard. L'elfe noir, quant à lui, décide une nouvelle fois de faire appel à la magie. La télékinésie n'est pas un sort hors de sa portée, il devrait être capable de dresser un mur invisible face à ce monstre, ne serait-ce que le temps que ses hommes s'en saisissent.


(Jet des lanciers / jet des arbalétriers / jet de Sevahran)
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 3:37
Le membre 'Sevahran' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 41

--------------------------------

#2 'D100' : 13

--------------------------------

#3 'D100' : 49
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 3:42
Le monstre disparait dans l'obscurité, aussi rapidement que lui et ses semblables ont attaqué les elfes. Un silence de plomb s'abat sur la caverne. Plus rien ne bouge, les hommes sont aux aguets même s'il est peu probable que la créature revienne.

Que décidez-vous ? Il reste à Sevahran 6 lanciers et 37 arbalétriers.
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 30/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 3:50
Les combattants halètent, éreintés, mais victorieux. Ils regardent les cadavres à leurs pieds avec un mélange de dégoût et de soulagement. Sevahran n'accorde plus pour l'instant de regard vers le monstre qui a pris la fuite, il tourne son attention vers les cadavres de créatures dont il n'a jamais même entendu parler.

-Aidez moi à le retourner.

Ses frères et lui étendent le cadavre du colosse qu'ils examinent avec intérêt, cherchant quoi que ce soit qui soit récupérable sur ce monstre, et à en apprendre plus sur lui. Pendant ce temps, l'arbalétrier qui s'est sacrifié pour son commandant reçoit les premiers soins, il survivra, Sevahran s'en souviendra. Ses compagnons auscultent les morts ennemis, également à la recherche de savoir et de trésors.

Une fois cette inspection terminée, les elfes se remettront en marche vers le fond de la caverne, la curiosité de leur commandant toujours inassouvie.
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 4:01
Ces créatures sont... étonnantes ! Une fois leurs armures ouvertes, rien ! Le vide complet. Comme si leur corps avait disparu... à moins qu'elles n'en aient pas ?

Leur armure correspond pour chacune à un équivalent de harnois plain, plus lourd cependant, et hérissé de pointes métalliques. Chaque cuirasse est unique. Aucune ne se ressemble. Impossible de savoir en quel métal elles furent forgées. Cela ne ressemble aucunement à de l'acier noirci.

Au dessus de leurs gantelets se trouvent trois griffes, ce qui en fait six pour leurs deux mains. Celles des petits font entre quinze et vingt centimètres. Celles du chef en revanche... sont deux fois plus longues. Les hommes de Sevahran sont mal à l'aise en les examinant. Ils ont vu deux de leurs camarades être abattus de manière atroce par ces griffes.

Autre remarque que se fait le jeune elfe. Les yeux des créatures ont disparu après leur mort. Même les yeux incolores de leur chef. Il existe donc un moyen de savoir quand ces créatures sont mortes ou non.

Aucun trésor n'est découvert sur les carcasses. Mais le reste de la caverne est encore inexploré...
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 30/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 4:14
La curiosité de Sevahran l'emporte sur sa prudence une fois de plus alors qu'il ordonne une brève halte le temps d'essayer l'un des gants de ces armures, ayant remarqué que les créatures faisaient approximativement la même taille que lui. L'armure est lourde, mais il s'y ferait bien avec de l'entraînement, pense-t-il. Rendant le gant à sa carcasse, il ordonne à neuf de ses hommes de porter les armures avec eux, ralentissant certes le groupe, mais ne s'attendant pas à de nouvelles rencontres dans la caverne, si ce n'est peut-être le fuyard dont il s'occuperait personnellement s'il lui prenait l'idée de revenir à l'assaut. à quatre autres hommes, il donne la tâche de porter avec eux l'armure du colosse, à laquelle il trouvera une utilité en temps et en heure. Ceux qui portent les petites armures ne rechignent pas à la tâche, ceux qui portent la colossale, eux, semblent hésiter, toujours aussi répugnés par ce dont la créature était capable. Ce n'est que lorsque l'un des lanciers lâche ses armes pour saisir la créature qu'il se retrouve accompagné de ses camarades, qui soulèvent la carcasse au dessus d'eux avec des rugissements plaintifs. Sevahran ne s'en offusque pas, il comprend le désarroi de ses hommes, et salue en conséquence leur dévouement.

Porteurs d'un nouveau fardeau, les elfes progressent lentement, Sevahran et les lanciers restants en avant garde, suivis de deux porteurs de torche et d'arbalétriers prêts à tirer. Derrière viennent les porteurs d'armure, dont l'Elfe Noir ne veut pas se séparer. S'il pouvait les renvoyer à la surface, il estime qu'ils ont le droit de voir ce qui se cache dans les tréfonds de la montagne.

L'exploration continue.
avatar
Admin
Messages : 1118
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://haitana.forumactif.com

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 4:26
A la lumière des torches le sol de la caverne se révèle aux Elfes Noirs. Il ne s'agit pas d'une pellicule de glace sur de la roche, mais d'un lac souterrain ayant entièrement gelé. En approchant les torches de sa surface, vous pouvez voir clairement à quelques mètres de profondeur. Mais pas assez malheureusement pour en voir le fond.

Quelques tâches sombres, prises dans la glace plusieurs mètres sous vos pieds, inquiètent les hommes. Avec un peu d'imagination, on leur prêterait vaguement une forme humanoïde...

La cohorte progresse et arrive presque au bout de la caverne. Et c'est alors qu'il le vit.

Un géant dans son armure noire. Assis sur une formation rocheuse, entièrement pris dans la glace. Sa taille, difficile de l'estimer du fait de sa position, mais il dépasse très largement le colosse porté par les hommes de Sevahran. Son armure doit bien faire, 5 ou 6 mètres de haut. Plus inquiétant encore, deux yeux bleus, vivants, et qui semblent fixer le groupe... La température près de ce monstre devient insupportablement basse. Les membres s'engourdissent, le souffle des soldats se cristallise sitôt sorti de leurs bouches. Il faut sans cesse rester en mouvement au risque de geler sur place.
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 30/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Premières neiges [Sevahran]

le Ven 4 Mai - 4:46
La progression se fait difficile, tant par l'irrégularité du sol que la température extrêmement froide. Si ces dernières sont habituelles dans les terres dévastées du Nord, cette caverne retient un air frigorifiant qui saisit tous les hommes de Sevahran et les glace jusqu'aux os. Certains tremblent, tandis que de la buée s'échappe de leur souffle entre claquements de dents et frissons.

Le regard du commandant est pointé vers l'armure géante et guère vers les formes sous la glace. Le regard bleu, en tout point semblable à celui des petites créatures malgré l'énorme différence de taille, lui fait courir un frisson d'effroi et d'excitation dans le dos. Il baisse alors les yeux, attiré par les murmures de ses hommes, et découvre ce qui se cache sous la glace.


- ...Oh...pas exactement ce que je cherchais, mais...

Note-t-il d'un ton amusé malgré le froid qui le fait trembler à son tour. Son regard prend en compte chaque détail de la pièce avant que la raison ne s'infiltre enfin dans son crâne, l'enjoignant à évacuer la caverne. Il fait signe à ses hommes et, sentant leur soulagement à travers leurs soupirs, ferme la marche tandis qu'ils se dirigent vers la sortie. Avant de quitter cette pièce, il lance un dernier regard vers le colosse aux yeux de glace, cette créature a bien des choses à lui apprendre, il reviendra...converser, avec elle.

La troupe arrive enfin à l'entrée de la grotte après avoir ramassé tous ses morts et laissé geler ceux des orcs. Les elfes noirs finiraient dans les flammes, tandis que leur équipement serait empaqueté et transporté pour de nouvelles recrues. Rien ne se perd, dans les terres dévastées.

Le commandant donnera à ses cavaliers l'ordre de garder l'entrée de cette grotte et d'y établir un campement de fortune. S'ils venaient à être submergés par ce qui désirait entrer ou sortir de cette grotte, ils devraient le retrouver pour l'en tenir informé. Il ne leur donnera guère de consigne supplémentaire, outre qu'ils ne l'accompagneront plus pendant longtemps, et qu'ils seront livrés à eux-mêmes.

Sevahran repartira le lendemain après avoir campé sur les provisions des orcs, il lui faudrait recruter de nouvelles têtes pour grossir ses rangs et remplacer les guetteurs qu'il laisserait derrière lui, il lui faudra également trouver des forgerons capables de réparer les armures des créatures afin de les rendre utilisables pour lui et quelques uns de ses hommes, mais un nouvel objectif s'ajoute à ceux de son existence, il reviendra pour percer à jour les secrets.

Du Guet des Damnés.
Contenu sponsorisé

Re: Premières neiges [Sevahran]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum